top of page

PASCAL BOST

paintings

Scroll Down

IMG_20230611_153416 - copie.jpeg

         Château de COURTRY - 21/22 - 28/29 sept. 2024
                        invité dans le cadre des Journées du Patrimoine
                       "Fleurs de pierre", la rencontre du minéral et du floral.          

LRG_DSC03051 - copie 3.jpg
LRG_DSC03058 - copie 2.jpg
LRG_DSC03056 - copie.jpg
LRG_DSC03049 - copie.jpg

LA PEINTURE DE PASCAL BOST, UN PARADOXE OÙ L' INFINIMENT GRAND REJOINT L' INFINIMENT PETIT.

 

Visuel, pictural, chromatique. Libre à chacun de faire le voyage, de se laisser embarquer dans les univers que nous livre cet artiste, et de consentir à en prendre plein les yeux.

 

À l'origine, il y a l'étudiant, diplômé de l'école CAMONDO à Paris (archit. intérieure) qui se retrouve à travailler pour différents architectes, mais très vite l'artiste se révèle, épris d'un besoin impératif de liberté, et fait le choix de privilégier son instinct créatif pour la peinture, aventure artistique et esthétique. Rapidement, lui vient le désir de s'inventer un monde, le sien, creuset de cultures, de rencontres, recherche d'identité et d'authenticité. Après une période d'un académisme très graphique, il s'invente sa propre "cuisine" comme il dit et probablement influencé par ses origines périgourdines où l'art pariétal tient une place prépondérante, et suite à sa rencontre avec des designers asiatiques qui l'incitent à s'attaquer aux grands formats, il joue des matières et associe terre et pigments pour réaliser de vastes toiles hautes en couleurs.

         En 2001, il quitte Paris pour s'installer dans le beau village médiéval de Château-Landon.

         Les années 2000 seront donc un tournant dans   son évolution. Son regard d'architecte le pousse à privilégier les volumes et les rapports

         de tons plutôt que la recherche d'un esthétisme pictural.

 

Physique et instinctive, cette peinture nous évoque aujourd'hui un univers fait de minéralité, brutal et fort. L'évocation de la pierre devient un élément essentiel à son expression plastique. La recherche d'un langage, d'une certaine authenticité au travers de traces, de griffures dans la matière; les contrastes dans les rapports de tons et les ruptures de formes, la sobriété voire la nudité de certaines surfaces en contraste avec la transparence des glacis, servent de trame au peintre. Une peinture à la fois vigoureuse et intimiste, qui met les couleurs en dynamique, joue du geste pour intégrer la lumière et créer du relief et du rythme.

IMG_0285(1).jpg

THE PAINTING OF PASCAL BOST, A PARADOX WHERE THE INFINITELY LARGE JOINS THE INFINITELY SMALL.

Visual, pictorial, chromatic. Free to each one to make the journey, to let himself be embarked in the universes that this artist delivers us, and to agree to take full the eyes.

Originally, there is the student, a graduate of the CAMONDO school in Paris (interior architecture) who finds himself working for various architects, but very quickly the artist reveals himself, in love with an imperative need for freedom, and makes the choice to privilege his creative instinct for painting, an artistic and aesthetic adventure. Quickly, the desire to invent his own world, his own, a melting pot of cultures, encounters, a search for identity and authenticity. After a period of a very graphic academism, he invented his own "cooking" as he says and probably influenced by his Perigordian origins where the cave art holds a prominent place, and following his meeting with Asian designers who encourage him to tackle large formats, he plays with materials and combines earth and pigments to achieve large colorful canvases.

In 2001, he left Paris to settle in the beautiful medieval village of Château-Landon. The years 2000 will therefore be a turning point in his evolution. His architect's eye pushes him to privilege volumes and tonal relationships rather than the search for a pictorial aestheticism.

 

Physical and instinctive, this painting evokes today a universe made of minerality, brutal and strong. The evocation of stone becomes an essential element in its plastic expression. The search for a language, a certain authenticity through traces, scratches in the material; the contrasts in the reports of tones and the ruptures of forms, the sobriety even the nudity of certain surfaces in contrast with the transparency of the glazes, serve as a framework for the painter. A painting at the same time vigorous and intimist, which puts the colors in dynamics, plays of the gesture to integrate the light and create relief and rhythm.

Seine.jpg
DSCN2341.JPG

                                 Pascal Bost © 2023

Atelier/Galerie "Le Porche" - Château-Landon 77 570- FRANCE
                                 pbost24@gmail.com

bottom of page